top of page
  • Photo du rédacteurspherisadmin

LA FETE DES VOISINS




Également appelée Immeubles en fête, la Fête des voisins fut créée afin de lutter contre l’individualisme et l’isolement dans la plupart des grandes villes françaises. Qui y a pensé ? Atanase Périfan, dans le 17e arrondissement de Paris en 1999 : deux ans plus tôt, une femme âgée est découverte morte depuis quatre mois dans son appartement. Cette même année, 10 000 participants se réunissent de manière conviviale. En 2000, l’évènement s’étend : organisé à l’échelle nationale, avec plus de 500 000 participants en France et maintenant dans toute l’Europe.


La Fête des voisins n’est pas qu’une simple fête de quartier ou d’immeuble. Elle est tout d’abord l’occasion de rencontrer de nouvelles personnes, que vous croisez probablement tous les jours, mais à qui vous ne parlez pas. Au-delà des simples apparences, elle crée un vrai contact avec le voisin d’à côté, ou du dessous. Ensuite, elle est l’occasion de partager un moment convivial et chaleureux. En tissant ce lien social avec vos voisins, vous renforcez cette valeur authentique qu’est la solidarité. En pratique bien s’entendre avec son voisinage est aussi le moyen de renforcer le sentiment d’appartenance à des valeurs communes et se sentir entouré en cas de désordre du quotidien (vandalisme, fuite etc).


Sous couvert d’un qualificatif « populaire », cette rencontre marque au contraire le socle de racines communes à l’ensemble des habitants d’un immeuble.

36 vues

Posts récents

Voir tout
bottom of page